Du nouveau sur le projet de loi de Finances 2020

Les grandes lignes du projets de loi de Fiances 2020 commencent à se dessiner. Après les déclarations du ministre-conseiller Taoufik Rajhi, c’est au tour du ministre des Finances, Ridha Chalghoum, de s’exprimer sur le texte. Le gouvernement, dans ce cadre, devrait travailler davantage sur la réduction de la dette publique. D’un autre côté, le déficit budgétaire devrait atteindre 3% du PIB en 2020 selon Chalghoum. Ce déficit, rappelons-le, équivalait à 4,8% du PIB en 2018. A la fin du mois de juin 2019, il a atteint les 2,445 milliards de dinars selon le ministère des Finances. Pour 2019 dans sa globalité, le gouvernement vise 3,9%.
Rappelons que Taoufik Rajhi, ministre-conseiller au sein du gouvernement chargé des grandes réformes, a affirmé que le projet de loi de Finances 2020 sera différent des autres compte tenu du contexte électoral. Quant au projet de loi de 2020, il devrait être présenté avant le 15 octobre 2019, qui représente le délai constitutionnel.

Lire aussi
commentaires
Loading...