Dinar et réserves en devises : les chiffres encourageants de la rentrée

Après une descente aux enfers qui a duré près de 2 ans, les avoirs en devises de la Tunisie ont commencé à reprendre des couleurs depuis l’été 2019. D’après les données de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), les réserves en devises équivalent à 100 jours d’importation, soit 17,76 milliards de dinars. Nous sommes, désormais, bien au-dessus du seuil critique des 90 jours d’importation.
Les recettes touristiques figurent, sans doute, parmi les facteurs expliquant cette reprise. De fait, jusqu’en août 2019, elles ont atteint 3,93 milliards de dinars, soit une hausse de 1,3 milliard de dinars par rapport à la même période en 2018. D’autres facteurs entreraient en jeu, à l’instar des crédits qui ont été récemment contractés, même si ce n’est pas très positif. Le cours du dinar s’est lui aussi amélioré dans ce même contexte. De fait, 1 euro équivaut actuellement à 3,16 dinars et on compte 2,86 dinars pour 1 dollar
Soulignons, en revanche, que le déficit commercial a atteint des sommets jusqu’en août dernier : 12,16 milliards de dinars selon l’INS (Institut National des Statistiques). Une donnée qui risquerait d’impacter le cours du dinar et les avoirs en devises.

Lire aussi
commentaires
Loading...