Crise Iran – États-Unis : Donald Trump envoie des forces militaires au Golfe

Ça se corse de jour en jour entre l’Iran et les États-Unis depuis les attaques menées contre des sites pétroliers saoudiens, assimilées à l’Iran. Le président américain, Donald Trump, a annoncé l’envoi de renforts militaires dans la région du Golfe. La décision a été prise à la demande de l’Arabie Saoudite et des Émirats Arabes Unis, fidèles alliés des States et ennemis – sunnites – jurés de l’Iran – chiite -.
Dans ce cadre, les États-Unis opteront pour des solutions « défensives, axées sur les forces aériennes et la défense antimissiles » selon Mark Esper, nouveau secrétaire d’État américain à la Défense et fidèle soutien de Donald Trump. D’ailleurs, tous les deux partagent la même vision au sujet de l’Iran : le durcissement de la politique envers cet État.
Entre les États-Unis et l’Iran, on pensait qu’une solution allait enfin être élaborée suite au G7 de Paris, où le ministre iranien des Affaires Étrangères était l’invité surprise. Donald Trump envisageait même une rencontre avec les autorités iraniennes sur la question du nucléaire.
Les premiers regains de tensions ont commencé depuis le retrait des États-Unis de Donald Trump de l’accord nucléaire avec l’Iran, conclu sous l’ère de Barack Obama, ancien président des States. En juin 2019, un drone américain a été abattu par les forces iraniennes, ce qui a ravivé les tensions entre les deux pays. Et c’est sans oublier l’incident de l’attaque contre le navire transportant du pétrole, également assimilé à l’Iran.

Lire aussi
commentaires
Loading...