Crise États-Unis-Iran : les prix du carburant augmenteront-ils en Tunisie ?

On pensait que les relations entre l’Iran et les États-Unis allaient s’améliorer après la tenue du G7 en France, mais visiblement, c’est loin d’être le cas. La crise a à nouveau éclaté, rappelons-le, lorsque l’Iran a été accusé d’avoir lancé des attaques contre des infrastructures pétrolières de l’Arabie Saoudite : son ennemi sunite juré et fidèle allié des États-Unis. Chose que les autorités iraniennes ont formellement démentie.
Dans une note officielle envoyée à Washington via la Suisse, l’Iran a mis en garde les States contre toute attaque directe, promettant de riposter immédiatement. « La République Islamique n’a joué aucun rôle dans cette attaque [contre l’Arabie Saoudite]. Elle dément et condamne les accusations américaines », peut-on lire dans la note iranienne.

Le cours du pétrole s’envole
Le spectre d’une guerre opposant les deux pays refait surface, voire une guerre nucléaire. Mais pas seulement : l’économie mondiale risque également d’être affectée. En effet, le cours du pétrole s’est envolé depuis le lundi 16 septembre 2019. Le prix du Brent, côté à Londres, a augmenté de 14,6 points, soit 69 dollars.
Malgré l’affolement des marchés, l’Arabie Saoudite, l’un des principaux producteurs de l’or noir et membre de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs et producteurs du pétrole), s’est voulue rassurante. Le prince AbdelAziz Ben Salame a déclaré mardi 17 septembre que l’approvisionnement des marchés internationaux en pétrole a repris son cours normal, soit celui qui était en vigueur avant l’attaque.
Les conséquences, malgré les garanties du Royaume Wahhabite, ont été rapidement constatées dans le monde. Le carburant, en France, a enregistré une hausse moyenne de 5 centimes d’euros par litre. Devrait-on s’attendre à subir cette même tendance haussière en Tunisie ? La dernière hausse, rappelons-le, a été appliquées en mars dernier. Sachant que la révision des prix s’applique tous les 3 mois en Tunisie, on devrait, peut-être, en avoir une autre très prochainement.

Lire aussi
commentaires
Loading...