Corruption: un président appelle son peuple à ouvrir le feu sur les fonctionnaires corrompus

Philippine President Rodrigo Duterte gestures as he delivers his speech prior to departing for a visit to Brunei and China at Davao airport on October 16, 2016. President Duterte vowed October 16 he will not "barter" away territory and economic rights ahead of a visit to Beijing, where he hopes to mend ties frayed by a row over the South China Sea. / AFP / MANMAN DEJETO (Photo credit should read MANMAN DEJETO/AFP/Getty Images)

Le président philippin, Rodrigo Duterte, a appelé les citoyens à ouvrir de feu sur les fonctionnaires corrompus qui leur réclament des pot-de-vin etc. Toutefois, a mis en garde contre les balles mortelles, rapportent des médias locaux dont le Manila Politon.
Le président controversé a donc proposé aux citoyens d’ouvrir le feu sur les membres inférieurs des responsables de l’Etat (Pieds, jambes etc) plutôt que sur la poitrine ou la tête, afin d’éviter des poursuites judiciaires pour meurtre.
« Si vous avez payé les taxes, les droits de douane etc., et que ces imbéciles vous réclament toujours un pot-de-vin, n’hésitez pas de les gifler au visage. Si vous êtes armés, vous pouvez leur tirer dessus immédiatement, mais ne les tuez pas complètement, car vous risqueriez la prison. « a-t-il lancé.

Rodrigo Duterte qui avait reconnu avoir ouvert le feu à maintes reprises sur des dealers et des mafieux a affirmé que la corruption s’est proliférée d’une façon inquiétante dans son pays.

Lire aussi
commentaires
Loading...