COMESA : dès octobre 2019, les choses sérieuses vont commencer pour la Tunisie

L’entrée de la Tunisie au Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) marque un pas important dans son intégration à l’économie africaine. L’annonce de l’adhésion de la Tunisie a été faite en 2017. Elle est entrée en vigueur depuis le 18 juillet 2019, et officialisée par la ratification de l’accord par l’ARP (Assemblée des Représentants du Peuple) le 27 mars 2019.
Pour la Tunisie, c’est une voie ouverte vers un marché de 21 pays et de 560 millions de consommateurs potentiels.
Conscient de son importance, le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, a rencontré, jeudi 26 septembre 2019, la secrétaire générale du COMESA, Chileshe Kapwepwe. Celle-ci a souligné l’importance de l’entrée de la Tunisie au COMESA. L’organisation, pour sa part, œuvrera pour appuyer la croissance économique de la Tunisie et la croissance de ses échanges commerciaux, notamment dans les secteurs technologique.
D’ici la fin de l’année 2019, la Tunisie entamera ses échanges avec les 21 pays de la zone de libre-échange. Elles pourra exporter une grande variété de produits : agricoles, transformés ou encore industriels. La liste des produits tunisiens sera envoyée au COMESA en octobre 2019 (à Lusaka, en Zambie). Par la suite, elle devrait être ratifiée par le conseil des ministres du Commerce des États membres en novembre 2019. Une fois chose chose, la Tunisie, désormais membre, se mettra d’accord avec les autres membres sur les produits exonérés de droits de douane.

Rencontre entre Youssef Chahed, chef du gouvernement tunisien, et Chileshe Kapwepwe, secrétaire générale du COMESA
Lire aussi
commentaires
Loading...