Al Watanya sanctionnée pour avoir fait la publicité politique pour Abir Moussi

Le Conseil de la HAICA (Haute Autorité Indépendante pour la Communication Audiovisuelle) a décidé d’infliger une amende à trois chaînes de télévision : 20 000 TND pour Nessma TV et 10 000 TND pour Al Watanya et Carthage Plus. Dans un document rendu public ce jeudi 5 septembre 2019, l’Instance a pointé du doigt la publicité politique pratiquée par ces chaînes au profit de certains candidats à l’élection présidentielle anticipée.
Ainsi, selon la HAICA, Nessma fait la publicité au profit de Nabil Karoui, son patron. Al Watanya le fait pour la présidente du Parti Destourien Libre (PDL), Abir Moussi, et Carthage Plus pour Mohsen Marzouk, secrétaire général de Machrou3 Tounes.
Les sanctions ont été décidées conformément aux articles 57 et 154 de la loi organique numéro 16 datant du 26 mai 2014, relative aux élections et au référendum, amendée par la loi organique numéro 7 datant du 14 février 2017, et aussi conformément à l’article 45 du décret 116 du 2 novembre 2011, relatif aux prérogatives et aux missions de la HAICA.

Lire aussi
commentaires
Loading...