Abid Briki promet de revoir à la baisse le budget de la présidence de la République

Le candidat à l’élection présidentielle anticipée Abid Briki a affirmé que le prochain président de la République aura pour première mission de revoir à la baisse les dépenses de l’Etat. 

Abid Briki a ajouté que cette révision à la baisse devrait concerner le budget de la présidence de la République ainsi que les salaires du chef du gouvernement et des différents ministres, rapporte Shems Fm.

Le candidat à la présidentielle qui s’exprimait en marge de sa visite dans le gouvernorat de Beja dans le cadre de sa campagne électorale a ajouté que la Tunisie n’a pas besoin de 41 ministres et secrétaires d’Etat. Selon lui le rôle des ministres se limite dans la supervision de la politique générale.

Par ailleurs il a mis l’accent sur la nécessité de prévoir une trêve entre le gouvernement et les parties sociales à travers le gel des salaires et des tarifs.

Lire aussi
commentaires
Loading...