A cause d’un candidat à la présidentielle, Al Hiwar Ettounsi écope d’une amende de 100 mille DT

La Haute Autorité Indépendante pour la Communication Audiovisuelle (HAICA) a annoncé que son conseil a infligé, ce vendredi 20 septembre 2019, une amende de 100.000 dinars à la chaîne privée Al Hiwar Ettounsi pour avoir violé de nouveau la loi liée à la publicité politique durant les périodes électorales.
La HAICA a expliqué cette décision par le fait de consacrer une interview spéciale au profit d’un candidat à l’élection présidentielle anticipée contenant plusieurs formes de propagande et de publicité politique. Il s’agit de l’interview d’Abdelkarim Zbidi diffusée la veille du silence électoral, soit le 13 septembre dernier.
La HAICA a également décidé le retrait de cette interview du site web de ladite chaîne ainsi que de l’ensemble de ses pages sur les réseaux sociaux.

Lire aussi
commentaires
Loading...