Voleur abattu par un avocat : l’avocat libéré, mais le ministère public refuse sa libération

Arrêté pour avoir abattu un voleur venu chez lui, l’avocat Jamel Hajji a finalement été libéré ce mercredi 7 août 2019 par ordre du juge d’instruction près le Tribunal de Première Instance de Sousse. C’est ce qu’a déclaré Mohamed Mahjoub, membre du comité de défense de l’avocat. Intervenant sur les ondes de Shems FM, il a ajouté que son client était dans l’attente de la décision du ministère public.
Mais la joie était de courte durée. De fait, ce dernier a déposé un recours contre la décision du juge d’instruction. Selon Souhail Mdimagh, autre membre du comité de défense, les collègues de l’avocat arrêté vont observer un sit-in ouvert et régulier devant le siège du Tribunal de Première Instance de Sousse. « Si le juge d’instruction a décidé la libération de [Jamel Hajji] c’est qu’il y avait de bonnes raisons. Le juge d’instruction connaît très bien le dossier de cette affaire », a-t-il déclaré sur Shems FM.

Sur le même sujet :

Affaire du voleur abattu par un avocat : ce que dit le rapport de la médecine légale

Voleur abattu par un avocat : l’ONAT dénonce les propos du porte-parole du Tribunal de Première Instance

Lire aussi
commentaires
Loading...