Victime d’un chantage, un jeune homme se suicide par immolation

Le juge d’instruction près le tribunal de première instance à Béja a émis samedi 24 août deux mandats de dépôt à l’encontre de deux individus dont un conseiller municipal, et ce pour leur implication dans une affaire de suicide forcé.
Les faits remontent au 19 août courant, lorsqu’un jeune homme de 21 ans a succombé à ses blessures après s’être immolé par le feu.
Les agents de la police judiciaire à Béja ont enquêté sur cette affaire afin de cerner les raisons qui auraient poussé un jeune homme à mettre fin à ses jours. Ce dernier aurait été victime d’un harcèlement sexuel, ensuite d’un chantage qui a connu une issue dramatique.
Les deux suspects ont été maintenus en détention en attendant leur comparution devant la justice pour harcèlement sexuel et chantage entraînant le suicide.

 

Source: Mosaïque Fm

 

Lire aussi
commentaires
Loading...