Vagues de chaleur : hausse spectaculaire de la consommation d’eau

L’été 2019 aura sans doute été parmi les plus chauds non seulement en Tunisie, mais partout dans le monde, avec des températures largement supérieures aux normales saisonnières. L’une des conséquences directes de cette montée exceptionnelle du mercure : la hausse de la consommation d’eau.
D’après le PDG de la SONEDE (Société Nationale d’exploitation et de distribution des eaux), Mosbah Helali, la demande de l’or bleu a explosé : 32% de plus. Dans une déclaration accordée aux médias ce samedi 3 août 2019, le PDG a affirmé que d’habitude, l’augmentation de la demande ne dépasse pas les 4 à 5%.
Plusieurs facteurs expliquent cette hausse selon lui. Il y a, à titre d’exemple, les dysfonctionnements et les irrégularités en matière de distribution de l’eau dans certaines zones. Malgré les précautions qu’elle avait prises, la SONEDE n’a pas pu faire face à la demande importante selon son PDG. « Nous avons construit 146 puits profonds supplémentaires durant les 3 dernières années. Nous poursuivons, aussi, les travaux de maintenance régulièrement », a-t-il précisé.
Dans ce contexte, le PDG de la SONEDE a assuré que la Société est en train de travailler sur un programme spécifique en prévision des vagues de chaleur que l’on connaît durant la saison estivale. Ce programme devrait permettre de faire face à la hausse spectaculaire de la demande en eau. « 100 millions de dinars sont débloqués chaque année pour creuser des puits et pour renforcer les réseaux de distribution afin d’augmenter leur capacité de pompage », a-t-il encore précisé.

Lire aussi
commentaires
Loading...