Un activiste de la société civile: « La voie est libre pour Chahed pour instaurer une nouvelle dictature »

Lors d’une déclaration accordée à la chaîne de télé Nessma Tv ce lundi 26 août 2019, Maher Kachnaoui, « activiste de la société civile », est revenu sur l’arrestation du candidat à l’élection présidentielle anticipée Nabil Karoui tout en exprimant  ses craintes pour l’avenir du processus démocratique en Tunisie.
Il a dans ce contexte considéré que cette arrestation n’est pas légale.
Maher Khachnaoui a ajouté que ce qui est en train de se produire aujourd’hui porte atteinte aux acquis de la révolution du 14 janvier ajoutant que tous les masques viennent de tomber. Pour lui, toutes les portes sont désormais ouvertes devant le gouvernement de Youssef Chahed pour instaurer une nouvelle dictature.
Il a dans ce même contexte ajouté qu’il compte entamer une grève de la faim sauvage afin de revendiquer la libération immédiate du candidat à la présidentielle.

Rappelons que Maher Kachnaoui avait déposé au début du mois d’août courant son dossier de candidature à l’élection présidentielle. Toutefois, son dossier a été refusé par l’Instance Supérieure Indépendante pour les élections.

Lire aussi
commentaires
Loading...