Suspension du sécuritaire candidat à l’élection présidentielle

Fathi Krimi

Le dépôt de candidature de Fathi Khemaïes Krimi pour la présidentielle n’est pas passé inaperçu. On apprend, selon une correspondance interne du ministère de l’Intérieur, qui a circulé sur le Web ce lundi 5 août 2019, que le brigadier a été suspendu. Le département de l’Intérieur devrait se prononcer sur son avenir professionnel prochainement. Fathi Khemaïes Krimi, soulignons-le, n’a pas demandé une autorisation de la part du poste de police de l’Ariana avant de déposer sa candidature à l’élection présidentielle anticipée du dimanche 15 septembre 2019. Rappelons que le candidat, dans son programme, envisage de supprimer les partis politiques.

A lire aussi :

Présidentielle : le point sur les candidats actuels (photos)

Lire aussi
commentaires
Loading...