Surconsommation d’eau à l’Aïd Al Idha : les citoyens appelés à éviter les gaspillages

En Tunisie, la quasi totalité des fêtes religieuses riment avec toute sorte d’excès. L’Aïd Al Idha n’échappe malheureusement pas à cette règle, puisqu’un pic de la consommation d’eau est constaté, chaque année, été comme hiver.
Dans ce contexte, les membres de la commission de veille, relevant du ministère de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources Hydrauliques, ont décidé de se réunir en présence  du ministre, Samir Taïeb, et du secrétaire d’État chargé des ressources hydrauliques, Abdellah Rabhi.
De fait, pour l’Aïd Al Idha de cette année, on s’attend un pic de consommation de l’or bleu, compte tenu des températures caniculaires et des différentes tâches liées à la fête religieuse, d’autant plus que l’Aïd Al Idha aura lieu le dimanche 11 août 2019. D’ailleurs, la consommation a augmenté de 26 points le 26 juin dernier selon les responsables.
Dans ce contexte, des brigades spéciales seront mobilisées le jour de l’Aïd. Des réserves en eau seront constituées en prévision des cas d’urgence. Les citoyens, pour leur part, sont appelés à rationaliser leur consommation.
D’autre part, les canaux de distribution seront exploités à leur capacité maximale. La commission de veille veillera, aussi, à résoudre les problèmes des zones noires qui risquent de subir des coupures d’eau la semaine prochaine.

Lire aussi
commentaires
Loading...