Sliti, Chaâlali, Kechrida et Belaili: une irrésistible envolée des prix

La CAN booste la cote de ses protagonistes

La dernière coupe d’Afrique des nations, organisée par l’Egypte et remportée par une flamboyante formation algérienne a boosté la valeur marchande de certains joueurs, désormais convoités par-ci par-là.
L’exemple le plus récent concerne le milieu offensif de couloir de la Tunisie, Naim Sliti.
Son club français de Dijon a dernièrement reçu une offre de 3 millions d’euros de la part d’Al Ittifak saoudien. Au final, il a rejeté cette offre, plaçant la barre au niveau de 5 millions d’euros.
Le club turc Galatasaray est par ailleurs entré dans la course à Sliti.
*Chaâlali choisit le championnat turc

En verve tout le long de la CAN en Egypte avec l’équipe de Tunisie, le milieu de terrain international de l’Espérance Sportive de Tunis, Ghaylène Chaâlali a choisi de s’engager au profit du club de D1 turque, Yeni Malatyaspor qui a terminé 5e la saison dernière, et va par conséquent prendre part à l’Europa League.
Son contrat avec l’EST expirant le le 30 juin dernier, Chaâlali a paraphé un accord portant sur trois saisons avec le club turc.
*Kechrida en Italie ?

Wajdi Kechrida est, lui aussi dans le viseur des recruteurs en Europe. En effet, son club actuel, l’Etoile Sportive du Sahel a reçu une offre pour son latéral droit international Wajdi Kechrida de la part du club italien Brescia, fraichement accédé en Serie A (première division). On dit que des émissaires du club bleu et blanc débarqueront prochainement en Tunisie pour entamer les négociations.
*L’offre girondine jugée insuffisante
Avec Sliti, un autre milieu de couloir a également assisté à une flambée des prix pour s’attacher ses services.
Il s’agit de l’international algérien de l’Espérance Sportive de Tunis, Youssef Belaili.
Le club de L1 française, les Girondins de Bordeaux a fait une proposition de l’ordre de 2 millions d’euros pour le recruter. Toutefois, cette offre ne risque pas d’emporter l’adhésion des dirigeants sang et or quand on sait que des clubs qataris proposent jusqu’à 6 millions d’euros au champion d’Afrique 2019 avec les Fennecs.
*Le contrat de Henid l’autorise à le racheter

De retour de la CAN, le défenseur axial international du Club Sportif Sfaxien, Nassim Henid fait l’objet de plusieurs offres de clubs étrangers. Ainsi, le club tchèque Slavia Prague lui a fait une offre d’un montant de 1,5 million d’euros. Un club français et deux autres du Golfe le convoitent également.
S’exprimant sur ce sujet, Moncef Khemakhem, président du CSS a reconnu que le contrat de Henid l’autorise à le racheter moyennant le paiement de la clause libératoire.
« Jusque-là, nous n’avons reçu aucune offre officielle concernant Henid, a-t-il relevé. Son agent est libre de faire ce qu’il veut. Mais nous avons bon espoir que notre joueur ne va pas nous quitter ».
Le président noir et blanc a par ailleurs relevé qu’aucune offre n’est parvenue ni pour l’attaquant international Firas Chawat ni pour l’attaquant Alaâ Marzouki.
*Awadhi en Arabie Saoudite
Présent en Egypte sans avoir beaucoup joué, le milieu de terrain international de l’Etoile Sportive du Sahel, Karim Awadhi a signé en faveur d’Abha FC d’Arabie Saoudite un contrat de deux saisons avec option de prolongation. Awadhi doit rejoindre son nouveau club entrainé par Abderrazak Chabbi au stage de Sousse.
Il a évolué tour à tour au Club Africain, Espérance Sportive de Tunis,  le Stade Tunsien, le Club Sportif Sfaxien et l’Etoile Sportive du Sahel, et Al Wahda (Emirats Arabes Unis) et Fortuna Düsseldorf (Allemagne).
*Al Ittifak va-t-il évincer F.Ben Youssef ?
A contrario, son absence à la dernière CAN risque de coûter cher à Fakhreddine Ben Youssef.
En effet, l’ancien attaquant (ou ailier) du Club Sportif Sfaxien, FC Metz (France) et Espérance Sportive de Tunis ne figure plus dans les plans de son entraineur, Khaled Atoui, et pourrait quitter Al Ittifak FC (D1 saoudienne) qu’il avait rejoint en janvier 2018.
En effet, alors qu’il lui reste encore une saison à honorer en vertu du contrat signé avec le club rouge et vert, l’ancien attaquant (ou ailier) du Club Sportif Sfaxien, FC Metz (France) et Espérance Sportive de Tunis ne figure plus dans les plans de son entraineur, Khaled Atoui. Lequel aurait demandé à ses dirigeants de se passer des services de Ben Youssef, à en croire les médias saoudiens.
« Après l’avoir soumis à une série de tests, l’entraineur d’Al Ittifak, guère convaincu par Ben Youssef a présenté une requête à la direction du club pour remplacer l’international tunisien par un autre joueur étranger qui serait plus jeune et plus rapide », écrit Arryadhia.
Ben Youssef, 28 ans a participé normalement au stage effectué par Al Ittifak en Slovénie, mais toutes les options restent possibles en fonction des choix de l’entraineur.
*Autres transactions au mercato estival:
-Le latéral gauche Ghazi Abderrazak (ex-ESS, ESHS et Ohod Club d’Arabie Saoudite) s’est engagé pour deux saisons en faveur du Club Africain.
Interdit de recrutement, le club de Bab Jedid ne pourra toutefois compter sur les services de son nouveau joueur qu’à partir du mois de décembre prochain lorsque l’interdiction décrétée par la fédération internationale prendra fin.
Entre temps, Abderrazak a été prêté en faveur de l’Union Sportive de Ben Guerdane où il va jouer jusqu’au mercato hivernal.
-L’attaquant Ahmed Hosni, 30 ans a signé un contrat d’un an en faveur de la Jeunesse Sportive Kairouanaise.
Hosni a évolué au ST, SG, ASD et Al Hajer saoudien.
*L’attaquant Khaled Gharsellaoui a signé en faveur d’Al Choôla saoudien (D2) où il rejoint Mohamed Amine Mhadhebi.
Gharsellaoui a évolué à l’EST, ESM, SG et Dhofar Club d’Oman. Quant à Mhadhebi, il a joué pour le CSHL et la JSK.
-Le défenseur axial libyen Mansour Rezk a paraphé un contrat d’une saison en faveur de l’Union Sportive de Tataouine. Il s’agit d’un joueur de 27 ans arrivé en provenance d’Al Akhdhar (D1, Libye).
Par le passé, il a porté les couleurs d’Al Ittihad et Al Wahda (Libye), et évolué au sein de la sélection olympique libyenne. Ce renfort arrive après celui d’un autre joueur étranger débarqué à l’UST, celui du meneur de jeu nigerian Lukman Haruna qui s’est engagé pour deux ans en provenance de Balenga (Lituanie). Champion du monde U17 en 2007, Lukman, 29 ans a porté les couleurs de l’AS Monaco, Dinamo Kiev et Hoverla Oujhorod (Ukraine), Anji Makhatchkala (Russie), FC Astana (Khazakhstan) et FK Palanga (Lituanie).
-Le latéral gauche de l’Espérance Sportive de Zarzis (L2), Yosri Adala, 23 ans s’est engagé pour deux saisons en faveur de la Jeunesse Sportive Kairouanaise.
-Pour sa part, le latéral droit de la Jeunesse Sportive Kairouanaise, Rami Boucheniba a signé un contrat de deux ans pour l’Avenir Sportif de Soliman.
-Enfin, l’Union Sportive Monastirienne a démenti mercredi les informations relatant la cession de son gardien Mohamed Ali Jerad en faveur du club de D1 hollandaise, Willem II.
Le club usémiste assure toutefois avoir accordé à Jerad une autorisation pour effectuer un test avec ce club, et que son keeper est toujours sous contrat avec les Bleu et Blanc.
Jerad est marié à une Hollandaise.

H.A.

Lire aussi
commentaires
Loading...