Selim Feriani: « L’industrie pharmaceutique, un secteur prometteur et à fort potentiel »

Le ministre de l’Industrie et des PME, Selim Feriani a affirmé que son département oeuvre au renforcement et à l’encouragement des industriels dans tous les secteurs, particulièrement dans le secteur de l’industrie pharmaceutique afin de réaliser une prospérité économique globale, juste et durable.
Feriani qui s’exprimait dans le cadre du forum médical de Réalités sur l’industrie pharmaceutique, pilier de la santé, a indiqué que l’atteinte de cet objectif nécessite une attention prioritaire au développement de l’économie et un renforcement des partenariats public-privé.
Dans ce contexte, plusieurs secteurs industriels ont connu une croissance palpable à savoir l’industrie manufacturière considérée comme la locomotive de la croissance économique tunisienne puisqu’elle représente 17% de l’économie nationale, d’autant plus que les exportations manufacturières représentent 90 % des exportations tunisiennes.
Le ministre a également mis en relief l’importance de l’industrie pharmaceutique en tant que secteur extrêmement prometteur et à fort potentiel avec 30 entreprises qui assurent environ 7000 postes d’emploi et des investissements considérables estimés à 700 millions de DT.
Feriani a souligné que l’investissement dans l’industrie pharmaceutique est un facteur primordial au développement de ce secteur ainsi qu’à sa prospérité durable et ce par le truchement de la création de nouveaux postes d’emploi et par le développement du volume des exportations qui ont atteint 164 millions de DT au titre de l’année 2018 pour un chiffre d’affaires de 1 milliard de dinars représentant 50% de nos besoins en médicaments.
En ce qui concerne le rôle que doit jouer le ministère pour la consolidation et le développement de ce secteur, Selim Feriani a mis l’accent sur l’affermissement des partenariats public-privé dans l’instauration d’un cadre législatif régissant le secteur et dans la restructuration des entreprises afin qu’elles puissent améliorer leur compétitivité et financer leurs projets d’exportations vers le marché international en général et africain en particulier.
Feriani a rappelé que la signature de la charte sectorielle de partenariat public-privé (PPP) lancée par le chef du gouvernement, Youssef Chahed à la fin de 2018, a permis de concocter d’autres chartes sectorielles régissant d’autres secteurs importants comme le textile/habillement.
Le ministre a conclu en réitérant son soutien à l’investissement dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, tout en saluant le rôle important joué ces dernières années, par la Direction générale des Industries Manufacturières relevant du ministère.

Lire aussi
commentaires
Loading...