Santé : les règles à suivre pour vous protéger en ce jour de l’Aïd Al Idha

Outre la pollution, l’Aïd Al Idha, si certaines consignes de santé ne sont pas respectées, peut présenter des risques. Le ministère de la Santé, dans un communiqué, a justement fourni les principales règles à suivre ce dimanche 11 août 2019 pour éviter ces risques. Ces derniers peuvent être amplifiés en raison des fortes chaleurs.
Dans ce contexte, les déchets ne doivent pas être jetés de manière anarchiques. De fait, cela risque de causer des odeurs nauséabondes et la prolifération des insectes, ce qui présente des risques pour la santé. Il est possible d’être contaminé par des maladies causées par la pollution.
La gestion des déchets est un autre élément sur lequel le ministère de la Santé a insisté dans son communiqué. Ces déchets organiques doivent être soigneusement placés dans des sacs en plastique bien verrouillés. Ils doivent être déposés aux endroits et aux heures adéquats pour être ramassés à temps par les agents de propreté. Sur ce point, le ministère des Affaires Locales et de l’Environnement a lui aussi fourni ses consignes ce dimanche.
D’autre part, le département de la Santé a appelé à ne pas jeter directement les parties infectées des moutons sacrifiés (foie, poumons). Il faut tout d’abord les plonger dans de l’eau bouillante pendant une bonne trentaine de minutes, pour ensuite les placer dans des sacs en plastique bien verrouillés.
Les viandes de moutons, pour leur part, doivent être traitées et coupées avec du matériel stérilisé et propre. Après chaque opération portant sur la viande, les mains doivent être soigneusement lavées. Une fois découpée, la viande doit être rapidement placée dans les réfrigérateur compte tenu de la chaleur qui règne ce dimanche.

Lire aussi
commentaires
Loading...