Samir El Wafi: « Mohamed Abbou à l’image de tous les autres hypocrites »

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’animateur d’El Hiwar Ettounsi, Sami Elwafi s’est attardé sur la réaction du président d’Attayar, Mohamed Abbou quant au décès du président de la République Béji Caïd Essebsi.
« La lettre de Mohamed Abbou au défunt président BCE ( paix à son âme), est expressive et émouvante avec tout ce qu’elle contient d’aveux et d’excuses. Mais, avec tout mon respect à M. Abbou, et dans le cadre de cette hystérie électorale qui a instrumentalisé le décès du président comme c’était le cas du président Bourguiba, je pense qu’il s’agit d’une simple tentative pour émouvoir le peuple d’Essebsi, gagner sa sympathie et ses voix, surtout que Mohamed Abbou est candidat à la présidentielle. Aujourd’hui, tout le monde pleure BCE même ceux qui lui ont planté un couteau dans le dos et ceux qui l’ont déçu aussi… Toutes les positions de M. Abbou témoignent de son acharnement à blesser, à diaboliser le président de la république et à faire preuve d’hostilité outrancière à son égard…Abbou a avoué qu’il a causé du tort à BCE. Il regrette cela et affirme qu’il l’aimait. Toutefois, il n’a jamais osé dire cela quand BCE était vivant pour qu’il ne perde pas politiquement les bases de son parti. Aujourd’hui, et après la mort de BCE, Abbou fait l’éloge du président et lui présente ses excuses comme tout le monde, les hypocrites ainsi que les personnes sincères…c’est un bon commerce dans le marché des élections... », a-t-il écrit.

Lire aussi
commentaires
Loading...