Présidentielle: Quand Elyes Gharbi tire à boulets rouges sur certains candidats et leurs équipes

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook, le journaliste Elyes Gharbi est revenu sur les campagnes de dénigrement orchestrées par les équipes des campagnes électorales de certains candidats à la présidentielle, visant certains médias. Il a dans ce contexte appelé les candidats qui n’ont pas réussi leurs passages médiatiques ainsi que leurs équipes à faire preuve de professionnalisme et à respecter la règle du jeu démocratique. « Le processus des élections est encore très long, ne le polluez pas plus encore, il est déjà assez sale comme ça » a-t-il déploré.

« Quand des questions précises fermées et documentées, sont posées on est taxés de policiers acharnés commettant un  » interrogatoire policier », quand une question n’est pas posée par manque de temps ou pour privilégier une autre piste rédactionnelle on est taxés de vendus à la solde du candidat ayant reçu  » ta3limet » des directives. Quand le candidat est incapable de répondre ou qu’il a mal préparé son passage médiatique, nous sommes taxés de journaleux cherchant le buzz gratuit et à piéger le candidat.
Aux candidats et à leurs équipes de campagnes et leurs soldats numériques, calmez vous et respectez la règle du jeu démocratique, chacun est dans son rôle, et le processus des élections est encore très long, ne le polluez pas plus encore, il est déjà assez sale comme ça. »peut-on lire dans ledit post.

Lire aussi
commentaires
Loading...