Présidentielle: Poursuivi en justice pour avoir parrainé deux candidats

L’instance Supérieure indépendante pour les élections ISIE a fini  hier samedi 17 par dévoiler la liste nominative des députés à l’Assemblée des Représentants du Peuple ayant parrainé des candidats à l’élection présidentielle anticipée.

Cette décision a suscité la polémique pour plusieurs questions dont particulièrement celle liée au parrainage de certains députés au profit de plus d’un candidat. Parmi ces députés on cite Abderraouf Chebbi, ancien député de l’Union Patriotique Libre qui a parrainé son ex patron Slim Riahi mais également le président du parti Au cœur de la Tunisie Nabil Karoui.

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook, Slim Riahi n’a pas pu retenir sa colère, indiquant qu’il se réserve le droit de poursuivre en justice ledit député.

Par ailleurs il a dénoncé la démarche de Nabil Karoui qui selon lui n’aurait pas du s’adresser à l’ARP pour collecter les parrainages parlementaires.

Notons que Slim Riahi bénéficie du soutien de 12 élus.

Lire aussi
commentaires
Loading...