Polémique autour de la reprise de la chanson de Balti « Ya Lili » par des soldats israéliens

Impossible de passer à côté du tube tunisien  » Ya Lili  » de Balti et Hamouda, visionné pas moins de 606 millions de fois sur Youtube et repris par plusieurs artistes venant des quatre coins du monde.
Cette chanson est jusqu’ aujourd’hui sur les lèvres de centaines de millions de fans même ceux qui ne sont pas arabophones.
Il n’en a pas fallu plus à Avichay Adraee, lieutenant-colonel des Forces de défense israéliennes qui dirige la division des médias arabes de l’unité du porte-parole de Tsahal pour sauter sur la trop belle occasion d’en enregistrer une relecture de ladite chanson avec des soldats israéliens.
Le militaire sioniste a publié une vidéo sur sa page Facebook montrant ses collègues en train de jouer la chanson de Balti, ajoutant comme inscription  » Ya Lili, Ya Lila, la chanson tunisienne qui a touché le monde entier, reprise par les soldats de défense israélienne…Je ne dirai pas plus…Je vous laisse regarder la vidéo ».
Une publication qui a provoqué les foudres de la critique des internautes arabes et tunisiens particulièrement.
Le militaire controversé a reçu une avalanche d’insultes et d’injures sur les réseaux sociaux, étant donné qu’il avait l’habitude de reprendre des chants, des plats ou des traditions arabes pour les assimiler à la culture juive. Parfois, il va jusqu’à prétendre que telle chanson ou tel plat est typique à l’Etat sioniste.

#يا_ليلي_ويا_ليلة… الأغنية التونسية التي سلبت قلوب العالم… الآن وبأداء جنود #جيش_الدفاع.لن أتحدّث كثيرًا… شاهدوا الفيديو ليحكي لكم ما لا يستطيع اللّسان التعبير عنه.

Publiée par ‎افيخاي أدرعي- Avichay Adraee‎ sur Samedi 3 août 2019

Lire aussi
commentaires
Loading...