Mourou candidat à la présidentielle : Rafik Abdelsalam mécontent du choix d’Ennahdha

Il est clair que la désignation d’Abdelfattah Mourou, vice-président d’Ennahdha, pour porter les couleurs du parti à la présidentielle du 15 septembre 2019 n’a pas fait que des heureux. Rafik Abdelsalem l’a fait savoir dans un statut publié sur sa page Facebook. Le dirigeant nahdhaoui considère qu’il s’agit « d’un choix erroné ». « Malgré mon respect à l’égard d’Abdelfattah Mouru, il s’agit d’un choix erroné qui ne répond pas aux exigences de l’étape actuelle », a-t-il écrit.
Ennahdha, rappelons-le, a désigné Abdelfattah Mourou pour la représenter à la présidentielle du 15 septembre 2019. Les frondeurs du parti, à savoir Abdelatif Mekki ou encore Mohamed Ben Salem, n’ont pas encore commenté l’annonce du parti. Rappelons, aussi, que le dernier Conseil de La Choura a été organisé sous grande tension, marquée, notamment, par le départ brusque d’Abdelatif Mekki qui avait claqué la porte.

Lire aussi
commentaires
Loading...