Maroc: la grève des étudiants en médecine levée après 6 mois

Par Wissal Idbella (Stagiaire) 

Après un boycott des cours et des stages qui a duré six mois, les étudiants en médecine au Maroc ont mis fin à leur grève le mercredi 28 Aout, après avoir signé un accord avec le gouvernement.

Les longues discussions et réunions entreprises avec les représentants du ministère de l’enseignement supérieur, et celui de la santé, ont abouti à l’exécution de la plupart des revendications de la Commission nationale des étudiants en médecine (CNEM).

Le procès-verbal élucidant les détails de l’accord est signé par les doyens des six facultés publiques de médecine et de pharmacie, les doyens des deux facultés de médecine dentaire et les directeurs des centres hospitaliers universitaires.

L’accord s’étale sur plusieurs axes; et consiste à ce que le concours de l’internat soit désormais ouvert aux étudiants des facultés publiques uniquement, et souligne l’augmentation des postes demandés en résidanat.

Le gouvernement s’engage selon le document à réserver les centres hospitaliers publiques comme terrain de stage unique pour les étudiants des facultés publiques, et à augmenter la rémunération donnée aux étudiants en septième année en médecine.

En ce qui concerne les étudiants de la médecine dentaire, cet accord leur promet la suspension de la sixième année de leur cursus académique jusqu’à l’amélioration des conditions de formation.

L’accord signé cette semaine met fin à la grève ce qui signifie l’annulation automatique de la marche nationale que la CNEM avait prévu pour le Dimanche 1er septembre à Rabat.

Lire aussi
commentaires
Loading...