Libye : un Aïd Al Idha sous le signe des affrontements et des tensions

Ce dimanche 11 août 2019, de violents affrontements ont secoué le Sud de Tripoli, capitale libyenne, alors que plusieurs fidèles étaient en train de faire la Prière de l’Aïd Al Idha ce matin, et ce malgré la trêve de l’Aïd Al Idha. D’après des médias locaux et les réseaux sociaux, des unités militaires sont entrées de force dans la ville de Mazek pour mener une attaque contre « l’opposition mercenaire ».
Dans ce climat de tension, 4 explosifs ont été largués de manière anarchiques selon certains témoignages. Ils ont visé une base militaire. D’autres affrontements ont eu lieu sur la route de l’aéroport de Tripoli. On ignore encore s’il y a eu des victimes.
A titre de rappel, le Maréchal Khelifa Haftar a lancé une vaste offensive militaire depuis avril 2019 visant les forces du gouvernement d’union nationale dirigé par Fayez Al-Sarraj, et ce dans l’objectif de reprendre, entre-autres, Tripoli. Une trêve a pourtant été conclue pour l’Aïd Al Idha, mais visiblement, celle-ci n’a pas été respectée.

Lire aussi
commentaires
Loading...