Le CA doit payer Rusike 

La fédération internationale de football (FIFA) a donné au Club Africain des délais allant jusqu’au 18 août afin de s’acquitter des émoluments revenant à l’ancien attaquant zimbabwéen Matthew Rusike.
Ce dernier réclame un montant de 300 mille euros (près d’un million de dinars).
En cas de non paiement, le club de Bab Jedid écopera d’une nouvelle sanction d’interdiction de recrutement dans deux sessions du mercato (l’été et l’hiver  2020)
L’avant-centre zimbabwéen s’est voulu rassurant en écrivant la semaine dernière sur son compte instagram qu’il allait trouver un accord avec son ancien club.

Lire aussi
commentaires
Loading...