Insolite: Le stade de Mahdia transformé en « rahba »

La communauté musulmane célèbre dans quelques jours l’Aïd El Ad’ha. Néanmoins, le sacrifice rituel du mouton, en Tunisie, ne respecte ni les règles d’hygiène, ni les codes de l’urbanité.
Certaines scènes sont devenues assimilables à des cultes propres à la fête sacrificielle, à savoir les bottes de foin pour les derniers repas de l’animal entreposés dans des endroits insolites, les abattoirs à ciel ouvert, sans parler des grandes villes qui deviennent d’immenses bergeries durant les jours qui précèdent la grande fête.
A Mahdia, on a même transformé le stade en « rahba ».
Les internautes ont massivement partagé les photos de troupeaux de moutons mis en vente au stade, Ahmed Khouaja à Mahdia. Cet incident a suscité l’ire des habitants de la région et les fans d’El Makarem de Mahdia, qui ont appelé les autorités à intervenir en urgence pour mettre fin à ces incivilités.

 

 

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...