Ils parrainent involontairement des candidats à la présidentielle (PHOTOS)

Lors d’une conférence de presse tenue mercredi 14 août 2019 à Tunis, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a annoncé avoir retenu seulement 26 dossiers de candidature à l’élection présidentielle anticipée qui devrait avoir lieu au mois de septembre prochain.
Au total 71 dossiers de candidature ont été rejetés pour diverses raisons dont particulièrement l’absence du chèque de garantie de 10 mille dinars ou encore le nombre insuffisant de recommandations.
Ce nombre de dossiers de candidature rejetés, pourrait être revu à la hausse après que certains candidats aient eu recours à des moyens illégaux pour l’obtention du nombre souhaité de recommandations (Signatures de 10 députés à l’ARP ou 40 présidents de municipalités ou 10 mille citoyens). Ces candidats pourraient être éjectés de la course à Carthage.
Etant donné que le « tarif » de certains députés et maires corrompus était très élevé et compte tenu de la contrainte du temps pour collecter les 10 milles signatures nécessaires, certains candidats ont eu recours à des moyens illégaux pour compléter leurs dossiers de candidature et les présenter dans les délais soit le 9 août dernier.
Leurs collaborateurs se sont donc emparés des bases de données de certaines instituions avant d’utiliser les numéros de cartes d’identité nationale de milliers de citoyens pour finaliser l’opération de parrainage.

Sur les réseaux sociaux, et suite à la mise en place par l’ISIE d’un service SMS permettant aux citoyens de faire les vérifications nécessaires quant à l’histoire du faux parrainage, plusieurs internautes ont crié au scandale en découvrant qu’ils ont parrainé involontairement tel ou tel candidat à la présidentielle. Des captures d’écran à l’appui, ces citoyens ont assuré qu’ils n’hésiteront pas de déposer des plaintes à l’encontre de ces candidats pour usage illégal de leurs données personnelles.

Il est à noter que la vérification se fait à travers l’insertion du code SMS suivant: *195* numéro de la CIN #.

Lire aussi
commentaires
Loading...