Ghannouchi: « Belaïd et Brahmi, martyrs du terrorisme »

Dans son allocution d’ouverture de la conférence nationale pour présenter le programme de son parti aux élections législatives et présidentielle, le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi a adressé une pensée aux « martyrs du terrorisme », Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.
Des propos qui ont été tournés en dérision par les internautes, étant donné que le comité de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi ne cessent d’accuser ouvertement le parti islamiste et son chef d’avoir orchestré les deux attentats terroristes qui ont visé deux dirigeants politiques éminents du pays.
Rappelons que la veuve de Belaïd, Basma Khalfaoui s’est même présentée aux législatives en tant que tête de liste de Union Démocratique Sociale dans la circonscription de Tunis 1 pour faire face à la candidature de Rached Ghannouchi. Selon l’avocate, la candidature du chef du parti islamiste est un défi pour le peuple tunisien, pour ceux qui sont sortis le 6 février 2013 accusant Ghannouchi et son parti d’avoir semé la discorde dans le pays.

Lire aussi
commentaires
Loading...