Électricité : le recours excessif aux climatiseurs, l’une des raisons des coupures

Avec cette spectaculaire vague de chaleur, le recours à la climatisation augmente, ce qui provoque une sur-consommation d’électricité et, par conséquent, des coupures. Ce point a justement été souligné par le PDG de la STEG (Société Tunisienne d’Électricité et du Gaz), Moncef Harabi.
S’exprimant dans l’édition de ce vendredi 9 août 2019 du journal Al Anwar, le PDG a souligné que la hausse des températures et de l’humidité a causé des coupures d’électricité dans le pays. Contrairement aux années précédentes, poursuit-il, les nouvelles installations électriques sont capables de faire face au pic de la demande. Cependant, les coupures peuvent avoir lieu en raison de l’humidité. « Mercredi 7 août 2019, la consommation d’électricité a atteint les 4200 mégawatts », a-t-il précisé, mettant en cause le recours excessif aux climatiseurs.

Lire aussi
commentaires
Loading...