Égalité successorale : la loi ne sera pas adoptée lors de la session législative actuelle

La Tunisie célèbre ce mardi 13 août 2019 la Fête de la Femme. L’occasion de revenir sur les dossiers chauds qui ont fait débat depuis l’an dernier. Intervenant dans La Matinale de Shems FM ce mardi, la députée et présidente de la commission parlementaire des affaires de la femme, de la famille et de l’enfance, Sameh Damak, est revenue sur le projet de loi sur l’égalité successorale.
Elle estime qu’il ne sera pas adopté pendant la session législative actuelle qui, d’ailleurs, va bientôt prendre fin avec les élections législatives. « Le texte pourra passer lors de la prochaine session législative. Il est actuellement au sein de la commission de la santé et des affaires sociales », a-t-elle déclaré.
Au sujet de la loi relative à la lutte contre les violences faites aux femmes, la députée affirme qu’elle n’est toujours pas appliquée. Et pour cause : les lacunes du texte et le manque de moyens. « Le numéro vert mis à la disposition des femmes victimes de violences [par le ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Seniors] n’est pas opérationnel », a-t-elle assuré.

Lire aussi
commentaires
Loading...