Des Tunisiens agressent violemment le porte-parole de Shams à Paris

le porte-parole de l’association tunisienne Shams, Nidhal Belarbi a été violemment agressé, dans le 11e arrondissement de Paris, quand quatre ressortissants tunisiens en France lui sont tombés dessus, alors qu’il rentrait chez lui.
Selon un communiqué rendu public par le Comité IDAHO, Nidhal Belarbi s’est retrouvé à terre, roué de coups. Il a été transporté à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. Son agresseur aurait même tenté de s’introduire dans l’ambulance pour continuer à l’agresser. Il a été repoussé par un pompier.
Belarbi a, rappelons-le, obtenu l’asile politique en France depuis septembre dernier, après avoir été condamné pour homosexualité en Tunisie.
Selon le récit de la victime, l’un de ses agresseurs s’en était déjà pris à lui en 2013 en Tunisie.
De son côté, le parquet de Paris a ordonné l’ouverture d’une enquête pour « violences volontaires en réunion à raison de l’orientation sexuelle de la victime ».

Lire aussi
commentaires
Loading...