Ce gardien d’un lycée risque sa vie pour protéger son établissement: les autorités aux abonnés absents

Le gardien du lycée de Mzej Elbeb a été brutalement agressé pendant le premier jour de l’Aid par trois cambrioleurs âgés entre 30 et 35 ans. Ces derniers ont fait irruption dans ladite institution éducative vers 6 heures du matin afin de s’emparer du matériel informatique etc. Ils étaient à bord d’un camion de type Isuzu. Selon la fille de la victime qui s’expliquait dans un long témoignage mis en ligne sur les réseaux sociaux, les cambrioleurs qui étaient armés d’armes blanches ainsi que d’une pelle ont balafré le visage de son père avant de l’agresser brutalement. La victime a été retrouvée quelques heures plus tard gisant dans une marre de sang. Selon la fille du gardien agressé, ce sont les agents de la police de la région qui se sont aperçus de cet incident. Le père a été donc sauvé d’une mort certaine.

Par ailleurs, la fille de la victime a dénoncé le comportement de l’administration régionale de l’éducation ainsi que celui du ministère de tutelle qui n’ont pas encore réagi à cette affaire. Selon elle, aucun responsable n’a pris la peine de le contacter jusqu’à présent, pour demander de ses nouvelles ou même pour lui souhaiter un prompt rétablissement.

Lire aussi
commentaires
Loading...