Avec une lame de rasoir, un citoyen balafre le visage d’un surveillant général à l’hôpital de Bejà

Les agents et cadres paramédicaux de l’hôpital régional de Bejà ont observé ce vendredi 16 août 2019 un sit-in devant le siège de l’institution hospitalière en signe de protestation contre l’agression d’un surveillant général à l’aide d’une arme blanche au niveau de son visage. Le surveillant qui travaille au service des urgences a été agressé par un citoyen dans la soirée du jeudi.

Les manifestants ont appelé les autorités à la mise en place de patrouilles sécuritaires fixes permanentes au niveau des institutions hospitalières en vue d’assurer la sécurité des employés, rapporte Mosaïque FM qui cite son correspondant dans la région.

*Photo d’illustration 

Lire aussi
commentaires
Loading...