Un élément terroriste condamné à 36 ans de prison dans les filets de la police

Dans une déclaration à la TAP, le porte-parole de la Garde nationale, Houssem Eddine Jebabli, a fait savoir qu’une patrouille sécuritaire est parvenue à arrêter un élément terroriste faisant l’objet de deux mandats de recherche et activement recherché auprès de l’Unité nationale de lutte contre le terrorisme et du tribunal de première instance pour appartenance à une organisation terroriste.
Cet élément dangereux, originaire de Haffouz à Kairouan, et résident depuis quelque temps à Nabeul, est condamné à 36 ans de prison.

Lire aussi
commentaires
Loading...