Tataouine : des jeunes restaurent une station de bus à leurs propres frais

Alors que la TRANSTU et le ministère du Transport peinent à restaurer leurs équipements, leurs moyens de transport et leurs infrastructures, des jeunes de Tataouine ont décidé d’agir. Dans le gouvernorat, l’une des stations de bus est abandonnée depuis un bon bout de temps, sans aucun siège et sans aucun équipement quelconque. Il était impossible de se protéger d’un soleil de plomb en attendant le bus.
Face à cette situation, de jeunes citoyens ont décidé de prendre en charge la réhabilitation de la station à leurs propres moyens. L’initiative a été saluée par les habitants. Elle leur permettra de se protéger du soleil et leur offrir un havre de paix, aussi éphémère soit-il, durant l’éternelle attente de l’arrivée du bus.
Les pouvoirs publics devraient suivre cet exemple.

Lire aussi
commentaires
Loading...