Suicide : 146 cas recensés au premier semestre de 2019

L’Observatoire tunisien des protestations, du suicide et de la violence est revenu, ce mardi 16 juillet 2019, sur le suicide en Tunisie. Lors d’une conférence de presse, il a affirmé que 146 cas de suicides et de tentatives de suicide ont été recensés durant le premier semestre de 2019. C’est le gouvernorat de Kairouan qui occupe la pôle position avec 29 cas recensés. Il est suivi de Gafsa et de Siliana. A titre de comparaison, selon le Forum tunisien des Droits économiques et sociaux (FTDES), 281 suicides et tentatives de suicide ont été recensés durant le premier semestre de 2018.
D’autre part, l’Observatoire a indiqué que 4948 mouvements de protestation ont été enregistrés durant la même période. En juin 2019, 204 mouvements de protestation et 80 autres de façon anarchique. C’est encore le Kairouan qui occupe la pôle position avec 821 manifestations. Le gouvernorat est suivi de Sidi Bouzid (453), de Nabeul (241) et de Gafsa (421). En termes de secteurs d’activité, l’Observatoire indique que l’enseignement a été le plus touché par les mouvements de protestation. Il y a eu, aussi, plusieurs manifestations en raison des coupures d’eau qu’ont subies plusieurs gouvernorats du pays.

Lire aussi
commentaires
Loading...