Sofiene Zaag : « le terroriste abattu allait commettre une attaque d’une grande ampleur »

Abattu dans la soirée du mardi 2 juillet 2019, le terroriste Aymen Samiri projetait de commettre des attentats de grande ampleur, allant au-delà des attaques de Tunis du jeudi 27 juin 2019. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiene Zaag. Intervenant dans Sbeh El Ward ce mercredi 3 juillet 2019, le porte-parole a précisé que l’opération menée contre le terroriste était délicate.
Une longue chasse à l’homme a été menée pour traquer le terroriste. « Ce qui s’est passé hier soir constitue une nouvelle réussite pour les enfants de la Tunisie : sécuritaires comme civils », s’est-il félicité. Zaag poursuit en affirmant que les récentes descentes et arrestations ont permis aux sécuritaires de déjouer les plans du terroriste. « Un avis de recherche a donc été émis à son encontre. Lorsque les terroristes sont en possession de ceintures explosives, ils projettent, d’ordinaire, de faire le plus de dégâts possible, visant les sécuritaires et les sites sécuritaires, diplomatiques ou encore les centres commerciaux », a-t-il encore ajouté.
A titre d’information, depuis les attaques du 27 juin dernier, près de 500 descentes ont été effectuées par les sécuritaires. 25 suspects ont été arrêtés jusqu’à présent.

Lire aussi
commentaires
Loading...