Permis de conduire : bonne nouvelle pour les personnes souffrant d’un handicap

Pour obtenir leurs permis de conduire, les personnes souffrant d’un handicap ou d’une maladie étaient obligées de se rendre à Tunis. Un déplacement qui peut être très éprouvant pour elles et qui constitue une perte de temps énorme. Désormais, ce n’est plus le cas. De fait, le ministère du Transport a annoncé que ces personnes pourront retirer leurs permis de conduire au niveau de leur gouvernorat.
Cette mesure est entrée en vigueur depuis le 1er juillet courant, mais elle a été annoncée dans la soirée du jeudi 18 juillet 2019 par le ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed. Une bouffée d’oxygène pour ces personnes qui étaient obligées, rappelons-le, d’attendre pendant près de 16 mois pour obtenir le précieux sésame permettant de conduire. Désormais, elles n’attendront pas plus que 15 jours. A titre d’information, plusieurs gouvernorats ont déjà commencé à appliquer cette nouvelle mesure, à l’instar de Béja, de Bizerte, de Sousse, de Zaghouan, de Kasserine, de Monastir, de Gabès et de Kairouan.

Lire aussi
commentaires
Loading...