Pensions de retraite : Mohamed Trabelsi revient sur les retards de versement

Le retard du versement des pensions de retraite a été remis au goût du jour ce mardi 16 juillet 2019 par le ministre des Affaires Sociales, Mohamed Trabelsi. Intervenant à l’occasion de la conférence nationale sur l’exploitation de l’expérience et de la compétence des retraités, le ministre a rappelé que ces retards s’expliquent par la situation difficile des caisses sociales. Malgré ces difficultés, l’État s’est engagé à verser les pensions. Le versement est effectué le 25 du mois au lieu du 22 du mois. De plus, certains ministères sont incapables de verser leurs cotisations sociales dans les délais.
La contribution sociale de solidarité de 1%, prescrite dans la loi de Fiances 2018, concernent toutes les catégories sociales selon Trabelsi. Elle s’inscrit, rappelle-t-il, dans l’optique de la solidarité nationale et d’une reconnaissance pour le travail des retraités.
Ces contributions, poursuit-il, doivent se poursuivre afin de soutenir les caisses sociales et de permettre de verser les pensions à temps. Il est également envisageable d’augmenter la valeur de ces contributions afin d’augmenter le pouvoir d’achat des retraités.
À titre de rappel, en août 2018, le versement des pensions de retraite a pris énormément de retard, ce qui avait créé une grande tension, d’autant plus que c’était une période difficile où plusieurs dépenses étaient arrivées en même temps : Aïd Al Idha, rentrée scolaire / universitaire, factures, etc. Un problème technique, selon le ministère des Affaires Sociales et l’APTBEF*, était à l’origine de ces retards.

*Association professionnelle tunisienne des banques et établissements financiers

Lire aussi
commentaires
Loading...