Palestine : l’Etat sioniste reprend la destruction des maisons des Palestiniens

© Ahmad Gharabli, AFP

L’État sioniste poursuit ses opérations et tente encore d’attiser les tensions en Palestine. Le 30 juin dernier, les autorités israéliennes ont annoncé leur intention de démolir plusieurs habitations appartenant à des Palestiniens du quartier de Sour Baher. Ils leur ont accordés un sursis de 30 jours.
Le délai ne s’est pas encore écoulé et pourtant les autorités sionistes ont déjà commencé leur oeuvre destructrice. De fait, plusieurs policiers et militaires ont encerclé, au moins, 4 immeubles dans la zone. La démolition a déjà commencé à l’aide d’une pelleteuse. Les journalistes, tout comme les habitants impuissants, ont été tenus à l’écart. Ces démolitions ont été entamées par l’Etat sioniste malgré les protestations des Palestiniens et les critiques de la communauté internationale. Mais bien entendu, personne n’a son mot à dire face au puissant gouvernement israélien, quelles que soient les atrocités et les injustices qu’il commet. Les habitations visées sont considérées comme anarchiques par les autorités. L’évacuation des habitants a commencé dès 2h du matin heure locale. Les militaires, selon le chef de la communauté de Sour Baher dont les propos ont été rapportés par l’agence Reuters, ont déposé des pains d’explosifs dans les maisons concernées par la démolition. Le désastre a été filmé par des des militants Palestiniens et même israéliens pacifistes qui ont voulu le dénoncer.
Au total, 10 bâtiments sont concernés selon le bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, dont la plupart sont encore en construction. Ils abritent pas moins de 350 personnes.

Lire aussi
commentaires
Loading...