Nabil Baffoun : « il est hors de question de reporter les élections »

Pour Nabil Baffoun, président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE), il est hors de question de reporter les élections législatives et présidentielles. Lors d’une conférence de presse organisée ce vendredi 5 juillet 2019, le président de l’ISIE a indiqué que la démocratie impose le respect de la période législative inscrite dans la Constitution. Elle impose aussi la régularité des échéances électorales.
« L’ISIE tente de rester en dehors de tous les tiraillements politiques qui secouent la scène politique dans l’objectif de conserver sa crédibilité et sa légitimité que ce soit en Tunisie ou à l’étranger. Il faut mettre fin aux pressions exercées sur l’Instance », a-t-il déclaré.
Au sujet des conséquences des amendements apportés à la loi électorale, Nabil Baffoun a souligné que l’Instance va s’adapter à tout ce que la loi va stipuler, y compris en cas d’adoption des amendements. « Après 17 jours, les candidatures aux élections législatives seront ouvertes », a-t-il encore ajouté.
Rappelons que les élections législatives sont prévues pour le 6 octobre 2019. Les présidentielles, pour leur part, auront lieu le 17 novembre 2019. Il faut, aussi, souligner que le Chef de l’État a signé le décret appelant les citoyens à se rendre aux urnes, ce qui constitue un soulagement et un gage d’assurance quant à la tenue des élections dans les délais.

Lire aussi
commentaires
Loading...