« Mer rouge » à Carthage : des algues microscopiques à l’oeuvre ?

Tout comme la mer de Sidi Mansour de Sfax, la mer de Carthage est teintée, depuis vendredi 5 juillet 2019, d’une couleur rouge. La municipalité, dans un communiqué, a de ce fait appelé les citoyens à éviter les baignades, tant que les causes de ce phénomène n’auront pas été découvertes. Les services du ministère des Affaires Locales et de l’Environnement, ainsi que ceux du ministère de la Santé, ont été mobilisés afin d’effectuer les analyses nécessaires.
A titre d’information, la mer de Sidi Mansour de Sfax a été frappée par un phénomène identique. Une enquête a été ouverte par l’INSTM (Institut National des Sciences et des Technologies de la Mer). D’après les résultats préliminaires, des algues marines microscopiques seraient à l’origine du changement de couleurs de l’eau de mer. Dans un communiqué, l’Institut a précisé que ce phénomène coïncide avec la hausse des températures, ce qui provoque la diminution de la quantité d’oxygène dans l’eau.
La mer de Carthage pourra donc être touchée par le même phénomène. La ville a aussi été frappée par une exceptionnelle vague de chaleur. Reste à connaître les résultats de l’enquête du ministère des Affaires Locales et de l’Environnement et à espérer un retour à la normale.

Lire aussi
commentaires
Loading...