Médecine et recherche : la Tunisie 1ère en Afrique contre la leishmaniose

La compétence des médecins tunisiens est mondialement reconnue. En matière de recherche scientifique dans le domaine médical, la Tunisie a réalisé de grands succès. C’est ce qu’a rappelé le ministère de la Santé dans son dernier communiqué. L’institution a cité la revue internationale BMC, qui classe notre pays en première position en matière de nombre de publications et de recherches liées à la leishmaniose sur le plan arabe (entre 1998 et 2017).
BMC s’est également penché sur le classement de la Tunisie en Afrique. Ainsi, l’Institut Pasteur est considéré comme le premier institut de recherche spécialisé dans la recherche scientifique sur la leishmaniose.
A titre d’information, cette maladie est un parasite qui se transmet par le biais des piqûres des mouches des sables. Il s’agit d’un petit insecte dont la taille ne dépasse pas celle d’une mouche ordinaire. Il est de couleur jaune, et actif pendant la nuit. En suçant le sang de sa victime (chiens, rongeurs, humains), la mouche transmet la maladie vers ses autres cibles.

Lire aussi
commentaires
Loading...