Mahdia : en raison du faible budget, 30 festivals risquent d’être annulés

Plusieurs festivals risquent d’être annulés cet été à Mahdia. De fait, les directeurs de 30 festivals, dont celui d’El Jem, ont menacé de les annuler en raison de la réduction du budget qui leur a été alloué cette année par le ministère de la Culture : 660 000 TND contre 800 000 TND durant l’été 2018. Ils ont déploré cette réduction qui intervient malgré la hausse du nombre de festivals à Mahdia, qui passe de 18 à 30.
S’exprimant ce dimanche 21 juillet 2019 sur Mosaïque FM, plusieurs directeurs de festivals ont affirmé avoir organisé leurs événements culturels sur la base de la promesse du Chef du gouvernement, Youssef Chahed, qui avait promis 1 million de dinars supplémentaires pour la tenue de ces festivals.
Les directeurs, d’un autre côté, affirment ne pas pouvoir modifier les programmations qui ont été mises en place, étant donné que tout a été imprimé. Un quelconque changement affecterait leur crédibilité selon eux.
D’autre part, selon une source bien informé qui s’est exprimée sur les ondes de la même radio, le ministère de la Culture est appelé à débloquer 800 000 TND pour assurer l’organisation des festivals, au risque de voir certains d’entre-eux tout bonnement annulés. Les parties prenantes au dialogue espèrent, selon la même source, parvenir à un accord avec l’autorité de tutelle. Une rencontre serait prévue ce lundi 22 juillet 2019 pour, justement, tenter de trouver une solution.

Lire aussi
commentaires
Loading...