Législatives : et si Rached Ghannouchi était le candidat d’Ennahdha à Tunis 1 ?

La candidature du président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, en tant que tête de liste de son parti à Tunis 1 semble se confirmer. Après Ali Laaryaedh, c’est à présent le porte-parole officiel du parti qui s’est exprimé sur la question.
Intervenant dans Houna Shems ce jeudi 18 juillet 2019, Imed Khmiri a indiqué que la candidature de Rached Ghannouchi en tant que tête de liste à Tunis 1 est « possible ». « Nous l’annoncerons dans les prochaines heures », a-t-il déclaré, ajoutant que la liste électorale de Tunis 1 est régie par un ensemble de règles spécifiques. « Rached Ghannouchi est le candidat légal et naturel pour toutes les échéances électorales », a encore ajouté le porte-parole.
La question, bien entendu, n’est pas encore tranchée, mais il semble évident que le chef d’Ennahdha soit conscient de l’importance des élections législatives. D’ailleurs, c’est le propre du régime semi-parlementaire, presque conçu en sur-mesure pour Ennahdha, qui octroie davantage de pouvoir au Parlement qu’au président de la République.
Ennahdha est bien consciente de l’échec auquel son président pourrait faire face s’il se présentait aux élections présidentielles. Le parti aurait un peu plus de chances de remporter un siège pour son président lors des législatives dans une circonscription aussi importante que Tunis 1.
Il faut, bien entendu, attendre l’annonce officielle d’Ennahdha sur la question.

Lire aussi
commentaires
Loading...