Législatives : Basma Khalfaoui voit très mal la candidature de Rached Ghannouchi

En vue des élections législatives, plusieurs personnalités d’envergure ont déposé leurs candidatures en tant que tête de liste. C’est l’exemple du chef d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, et de Basma Khalfaoui, activiste et veuve du martyr Chokri Belaïd (Tunis 1). Cette dernière a réagi à la candidature de Ghannouchi, qu’elle ne porte pas nécessairement dans son cœur.
Cette candidature, selon elle, est « un défi pour le peuple tunisien et pour ceux qui sont sortis le 6 février 2013 ayant accusé Rached Ghannouchi d’être un assassin ». Sur Express FM, Basma Khalfaoui a ajouté que la candidature de Rached Ghannouchi est aussi un défi pour ceux qui considèrent que Ghannouchi et son parti ont « semé la discorde dans le pays ». « C’est un défi pour ceux qui considèrent que la Tunisie n’a pas connu la stabilité durant leur mandat et qui ressentent une injustice lorsqu’ils constatent l’inexistence d’une égalité face à la justice », a-t-elle encore souligné.

Lire aussi
commentaires
Loading...