La Tunisie aurait déjà emprunté 700 millions d’euros auprès des marchés financiers internationaux

La question de la nouvelle sortie de la Tunisie sur les marchés financiers internationaux pour emprunter quelque 800 millions de dollars a fait couler beaucoup d’encre. D’après des sources concordantes, ce serait désormais chose faite. La Tunisie aurait, en effet, levé 700 millions d’euros (500 millions de dollars selon d’autres sources) ce mercredi 10 juillet 2019.
Le taux d’intérêt serait de 6,87%. En déplacement à New York, le ministre des Finances, Ridha Chalghoum, aurait incité les investisseurs à se dépêcher afin de débloquer l’argent en question. D’autres sources affirment que ce montant servirait à rembourser une dette de 500 millions de dollars que la Tunisie doit aux États-Unis.
Quoi qu’il en soit, il ne s’agit nullement d’une bonne nouvelle. L’État a une fois encore été contraint d’emprunter pour rembourser ses dettes, payer les salaires et honorer des dépenses qui n’ont rien à voir avec le développement et l’investissement.
Attendons, pour l’heure, la confirmation de cette information avant de se livrer à tout commentaire.

Lire aussi
commentaires
Loading...