Jendouba : une infirmière de l’hôpital régional vendait des bébés à 300 – 500 TND

L’affaire de l’infirmière qui revend les enfants illégitimes a suscité l’indignation et des condamnations de toute part. Face à ce scandale, le ministère public a ouvert une enquête. Dans ce contexte, le juge d’instruction près le Tribunal de Première Instance de Jendouba a convoqué le journaliste qui a révélé l’information, le directeur régional de la santé et le directeur de l’hôpital régional de Jendouba. D’autres cadres du même établissement ont aussi été convoqués.
A titre de rappel, l’infirmière vendait des enfants illégitimes pour 300 et 500 TND.

Lire aussi
commentaires
Loading...