Interview de Bergamini : Imed Daïmi lui donne raison sur certains points

L’Interview de l’ambassadeur de l’Union Européenne en Tunisie, Patrice Bergamini, accordé au journal Le Monde, a suscité de nombreuses interrogations et critiques en raison, notamment, de son timing – juste après la suspension temporaire des négociations de l’ALECA (accord de libre-échange complet et approfondi) – et de son contenu. De fait, le diplomate a outrepassé la tradition diplomatique à bien des égards, notamment lorsqu’il avait critiqué, indirectement, le gouvernement Chahed.
Le député de Harak Tounes Al Irada, Imed Daïmi, a reconnu que le diplomate européen avait raison en ce qui concerne la réalité économique de la Tunisie. « Il a eu raison en disant que ce ne sont pas tous les tunisiens qui profitent des retombées de l’économie tunisienne. Seules « certaines » familles peuvent en profiter. Il [Patrice Bergamini] a, de ce fait, dit ce que les tunisiens pensent tout bas », a-t-il déclaré dans son passage dans l’émission Bi Syeassa sur Express FM.

Lire aussi
commentaires
Loading...